Installation de Chaudière à condensation

Qu’est-ce qu’une chaudière a condensation ?

La chaudières a condensation est une chaudières ayant la particularité de tirer profit de la chaleur latente de la vapeur d’eau contenue dans les gaz échappement, en condensant ces vapeurs avant de rejeter l’eau sous forme liquide ce gain d ‘énergie représente jusqu’à 15% de gain de consommation
si on rajoute la régulation intelligente on peut encore gagner 5 % donc atteindre les 20 %

Chaudière classique

Chaudière à condensation

Le principe d’une chaudière à condensation

Dans le cas d’une chaudière à gaz condensation, L’hydrocarbure (composé d’hydrogène) en guise de combustible, va transformer l’oxygène présent dans l’air en condensation (h2o) à la suite de la rencontre de la fraicheur du retour du circuit d’eau provenant des émetteurs. Cette même condensation est exploité grâce au condenseur qui va récolter l’énergie latente générée par la fusion de l’eau.

La loi d’eau

Avec une régulation en fonction de l’extérieur, une courbe appelée « loi d’eau » ou « courbe de chauffe » met en relation la température extérieure, avec celle du logement et celle de l’eau de la chaudière. Pour obtenir une température de confort constante, il faut régler la pente et la parallèle. Plus la température extérieur est élevée, plus la consommation de la chaudière sera basse.

Les différentes méthodes d’évacuation des fumées

La ventouse horizontale

La chaudière à ventouse horizontale bénéficiera d’une sortie en façade de la maison. Un trou sera fait dans le mur pour faire passer le conduit et permettre le raccordement. La taille de la ventouse sera relativement minime puisque l’appareil est généralement collé au mur près de l’évacuation. (La ventouse horizontale doit avoir une pente minimale de 5% ou 3% pour permettre le retour des condensats vers l’appareil.

La Ventouse Verticale

Le système à ventouse assure à la fois l’entrée d’air frais et l’évacuation des gaz liés à la combustion. Pour fonctionner, le système est constitué d’un conduit à double parois qui lui permet d’aspirer l’air à l’extérieur et de rejeter les produits de combustion.
(Dans le cas d’Aquaclim, elle nécessite l’intervention d’un couvreur et donc engendre des couts pour l’entreprise)

La reprise conduit de fumée

Le conduit de fumée ventouse est un conduit de fumées concentrique. Il est bien pratique car il est formé de deux cylindres l’un amenant l’air servant la combustion, et l’autre évacuant les fumées de la combustion. Ainsi une chaudière murale peut se raccorder simplement contre un mur et être équipée directement d’un conduit de fumée ventouse qui ressortira directement sur le mur de façade.

La pompe à condensats

Lorsque le raccordement des condensats vers les eaux usées du logement, la pompe à condensats est préconisée.

(on ne raccorde pas les condensats dans du cuivre car ils sont acides)

A savoir :
Il existe, pour les ventouses, un règlement d’implantation des conduits d’évacuation des fumées.

Le meilleur de la technologie

Au meilleur prix

Aides et subventions

Accompagnent dans le montage de votre dossier

Contact SAV

N° unique du lundi au vendredi, de 8h à 18h

Satisfaction client

Au coeur de notre métier

Entreprise certifiée RGE

Reconnue Garant de l'Environnement